De Nantes à Marrakech

En 4j, on peut descendre tranquillement de la France vers le Maroc.

Après des années d’allers-retours en avion*, ce choix s’est imposé de lui-même. Le temps que nous perdons à conduire ces 2400km, c’est en fait du carburant économisé, la possibilité d’admirer les paysages qui changent au fur et à mesure, la découverte des villes où nous nous reposons, etc. Cela évite également d’avoir à louer une voiture sur place. Bref, ce trajet a un authentique goût de liberté.

Le plus difficile a été de partir, car la batterie de la Mégane nous a lâché au moment du départ !! Cette dernière avait beau sortir de chez le garagiste, j’avais oublié que sa batterie était vieillissante… Un vrai coup de chance, finalement : nous partons certes avec 1h30 de retard, mais sereins. Si jamais la batterie nous avait fait ce coup sur le ferry, ç’aurait été la panique…

Du coup, tout s’est bien passé pendant le trajet !

Nantes-Bordeaux-Salamanque-Tanger-Marrakech, avec le détail qui va bien : nous sommes arrivés au Maroc le 1er avril 😉

Tentative (infructueuse) de recharge de la batterie
Ferry (de Algeciras vers Tanger Med)
La Mégane à bon port !

 

 

 

 

 

 

*et puis la lecture du génial « Les tribulations du dernier Sijilmassi », de Fouad Laroui

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *