Astuces pour prendre le ferry sereinement [Algeciras-Tanger Med]

La première chose à savoir, c’est qu’on ne peut pas prendre le ferry sereinement lorsqu’il s’agit d’une première fois. En tout cas, en ce qui concerne le trajet Algeciras-Tanger Med.

D’abord, on est fatigué par la route. Ensuite, on pense naïvement qu’en réservant son billet à l’avance, cela va nous faire gagner du temps. Que nenni ! Mieux vaut acheter son billet sur place si l’on est pressé. En effet, plusieurs compagnies proposent la traversée, et si l’on réserve un billet avec, par exemple, Inter Shipping, alors le moindre aléas oblige à attendre qu’un ferry Inter Shipping quitte le port. Et les aléas possibles sont nombreux : retard sur la route, ferry annulé, et j’en passe.

Concernant les préparatifs, il convient d’imprimer les détails du trajet, ou du moins de sélectionner les plans GPS « hors connexion », afin d’arriver à bon port. Pour faciliter le passage aux douanes, il est recommandé d’imprimer le formulaire D16ter pour déclarer l’arrivée de son véhicule sur le territoire marocain (http://www.douane.gov.ma/web/16/45#http://www.douane.gov.ma/d16ter/).

Dans tous les cas, vous voici à Algeciras. Si vous êtes sans billet, achetez ce dernier avant de rentrer dans le port ! Les compagnies ont chacune un comptoir le long de l’avenue Virgen del Carmen). Comptez environ 130€ pour une voiture « de tourisme » et 2 personnes. Vous pouvez ensuite rentrer dans le port, suivre la direction « Tanger Med avec billet », et présenter votre billet aux agents de la première guérite que vous rencontrerez. Ces derniers vous laisseront accéder à la zone d’enregistrement. C’est là que l’aventure commence : la zone en question manque cruellement d’organisation. Visualisez la file qui correspond à la compagnie avec laquelle vous voyagez (Balearia, Inter Shipping, FRS, etc.), et placez-vous dans cette dernière. Il se peut que plusieurs files se soient créées. Gardez en mémoire qui est arrivé avant et après vous, pour ne pas vous faire griller votre place.

Des personnes vont essayer de vous refiler des bordereaux d’immigration, à remplir pour le passage des douanes. Ne les acceptez pas, sous peine de devoir leur régler une commission. Les pauvres bougres utilisent cette technique pour arrondir leurs fins de mois. En fait, ces bordereaux seront en libre-service dans le ferry…

Si jamais les voitures de la file n’avancent pas, et que vous commencez à paniquer : munissez-vous de votre billet et du(des) passeport(s), et marchez jusqu’à la cabine d’enregistrement de la compagnie. Demandez si le ferry va bien partir, et si vous avez bien vos chances d’être à bord de ce dernier. Au pire, on vous rassurera, au mieux on vous enregistrera tout de suite. Pour information, les gens qui travaillent au port sont multilingues : espagnol, français, arabe, anglais…

Si la file avance, laissez-vous guider, la personne présente dans le guichet va se charger d’imprimer votre billet définitif, et une autre personne va placer le signe de la compagnie sur votre pare-brise.

Méfiez-vous des personnes qui quittent leur voiture pour se dégourdir les jambes : si la file se met à avancer, tout le monde va chercher à griller la voiture en question. Sans réaction de votre part, vous allez être le dernier à embarquer…

Sachez que le billet, avant d’être enregistré, est en général valable un an = pas de panique si jamais vous n’arrivez pas au port à l’heure escomptée.

Une fois l’étape de l’enregistrement passée, il suffit d’attendre l’embarquement dans le ferry. Cela se fait parfois sous un concert de klaxons. Des salariés de la compagnie vont vous guider jusqu’à l’étage du ferry où vous pourrez vous garer. Prenez le strict nécessaire (dont votre passeport), fermez votre voiture et rendez-vous à l’intérieur du ferry.

La première formalité est de trouver le fameux bordereau d’immigration à remplir. La 2e formalité est de faire tamponner son passeport par les douanes, qui garderont le bordereau précédemment cité. Vous avez environ 2h devant vous avant d’arriver à Tanger Med. Pour passer le temps, je vous conseille fortement de manger et dormir, voire de faire une partie de bataille navale 😉

Le ferry arrivé à Tanger Med, vous pouvez regagner votre véhicule, présenter votre passeport aux agents présents à votre sortie du ferry, et vous rendre jusqu’aux douanes marocaines (suivre les panneaux « sortie »). C’est parfois le passage le plus long : l’agent des douanes vous demande de vous placer derrière une file de véhicules. Sortez de votre voiture, munis de votre carte grise, de votre passeport, et du formulaire D16ter pré-rempli par vos soins. On vérifiera vos documents, pour enfin tamponner le formulaire, éventuellement vérifier le contenu de votre voiture, et enfin vous pourrez continuer votre chemin hors du port.

Que cela soit à l’arrivée ou à la sortie d’un port, de nombreuses personnes vous feront des grands signes pour vous arrêter. Si vous êtes totalement perdus, laissez-les vous aider, mais pensez à leur laisser une petite commission (de 1 à 5€). Sinon, continuez votre route tranquillement.

En ce qui concerne le trajet Tanger Med-Algeciras, les formalités sont plus simples car on peut acheter son billet directement dans le port.

Si jamais l’envie vous prend de passer par Ceuta, je vous souhaite bon courage pour rentrer comme pour sortir de cette enclave européenne ! C’est le bronx, ça prend un temps infini… Un vrai passage de frontière terrestre comme on les aime (ou pas) !

En espérant que ces conseils pourront vous être utiles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *